Ateliers adultes

Les ateliers commencent avec une initiation au Wutao, un art énergétique accessible à tous Cette initiation se déroule au sein de structures associatives ou institutionnelles.

WUTAO ASSIS

sandrine
©Sandrine Toutard par Frédéric Villbrandt

Le Wutao Assis matérialise le départ du mouvement ondulatoire de la colonne vertébrale par son assise et son ressenti sur le tabouret. Cette assise permet d’ouvrir les espaces de motilité et de mobilité : aller dans les perceptions d’un sensoriel subtil, aller en confiance dans des mouvements  et aussi dans des étirements naturels. Espace de profond relâchement, le wutao assis facilite  l’écoute de ses trois creusets : bassin, plexus et tête et facilite une imprégnation culturelle organique. Le thème abordé se vit corporellement. Les thèmes sont infinis : l’harmonie, le recyclage, le rythme, la matière, la surface, etc… Ces thèmes sont choisis en fonction des œuvres ou des artistes abordés.
L’initiation se termine par un moment méditatif avec des propositions de visualisations afin de créer spontanément avec des techniques en arts plastiques.

Atelier au Centre tao Paris le vendredi 20 octobre 2017

Séances régulières au musée d’art moderne de la ville de Paris.

Ateliers à l’Abbaye de Maubuisson/Lundi 13 novembre 2017 et lundi 9 avril 2018 à 18h30

STAGE

stage-martinez-11-06-2017

Vidéo (clic visuel)

logo-wutao-sq

 Processus créatif/l’atelier en arts plastiques
AFFICHE ATELIERS 1
 Le laisser faire est le point essentiel pour démarrer le processus créatif.
L’espace des ateliers favorise la sensation de liberté et d’inspiration. Des matériaux variés sont à la portée des participants qui se laissent guider par leur état. L’inhibition du fameux  » je ne sais pas dessiner » s’estompe pour laisser place à une circulation créative et spontanée.
Retrouver l’émerveillement du jeu créatif possible dans les couleurs, matières, matériaux à agencer, exprimer son ressenti ou son état présent sans aucun jugement d’un bien ou d’un mal faire. Les techniques ne sont pas apprises mais re-découvertes par le participant dans le laisser faire. C’est un mouvement primordial et naturel à la nature humaine. Un partage en fin de séance permet de transmettre à l’autre ce processus. Il n’y a pas d’interprétation sur les travaux réalisés, des liens sont simplement fait avec des artistes ou des mouvements artistiques devant les œuvres d’un  musée, d’une galerie ou de street art.  Une façon de se relier à une tribu artistique universelle.

La presse en parle

Article Les ateliers d’Arts Initiatiques
presse mouvarts

Publicités